LIVE ENTRE LES LIVRES par Dynamo

LIVE ENTRE LES LIVRES par Dynamo

festival autour des musiques actuelles en médiathèques

GYM

gym by djavanshirGrand écart sensuel entre Midlake et Klaxons, GYM se trémousse en justaucorps si l’on en juge par leurs arrangements synthético-symphoniques élaborés. Summer Is Coming, le titre de leur deuxième EP, résume habillement leur promesse : celle d’une jouissance imminente et d’un été sans fin.

(suite…)

DDDXIE

DDDXIE par Laure Durteste

Phonétiquement, DDDXIE se prononce « Dixi ». Phonographiquement, DDDXIE se danse les yeux fermés avec quelques grammes de vintage dans le sang. Droit dans ses bottes à rythmes, DDDXIE décoche une électro svelte et élancée, à l’image de sa dégaine de sauteur à la perche olympique russe. Au bout de la piste, DDDXIE réussit à nous faire prendre de la hauteur et trouver le tempo idéal. Ne me kick pas.

(suite…)

FEINI X CREW

feini x crewFeini X Crew effectue un vol plané dans les plumes du Hip Hop pour le faire renaître avec un sens aigu de la réalité et de l’amusement. Liens du sang, liens du son, le duo de frangins tape les pauses du ghetto-blaster et traverse les époques comme « Mac Fly et Quincy Jones ». Avec Feini X Crew, le Hip Hop est une soirée open-bar où le flow fait l’effet de « l’alcool pur sur une blessure ». Feini X Crew effectue un vol plané dans les plumes du Hip Hop pour le faire renaître avec un sens aigu de la réalité et de l’amusement. Liens du sang, liens du son, le duo de frangins tape les pauses du ghetto-blaster et traverse les époques comme « Mac Fly et Quincy Jones ». Avec Feini X Crew, le Hip Hop est une soirée open-bar où le flow fait l’effet de « l’alcool pur sur une blessure ». (suite…)

IVORY LAKE

iVORY lAKEA l’écoute d’Ivory Lake et de sa folk minimaliste et contemplative, l’on songe au regard bienveillant que Thoreau posait sur l’étendue d’eau qui jouxtait sa cabanne « un lac est le trait le l=plus beau et le plus expressif du paysage. C’est l’œil ou le spectateur sonde la profondeur de sa propre nature ». Plonger dans Ivory Lake, c’est nager avec Buddy Holly et Anthony and the Johnsons. Joyeuse apnée. (suite…)

VILAIN

vilain par Nicolas DjavanshirOn pourrait d’abord penser à des chansons plutôt mélancoliques, composées pour panser des blessures, telles que Bill Calahan ou Will Oldham les auraient écrites.

Mais Vilain t’offre une immersion dans une folk détournée : une boîte à rythmes aux accents new wave, une basse chaude et rebondie, une voix féminine sortie des années 50, des envolées polyphoniques et le tout enrobé de delays atmosphériques. (suite…)